02 décembre 2007

Si vous deviez partir pour la pêche au gros brochet trophée

Si vous deviez partir pour la pêche au gros brochet trophée avec seulement quelques leurres dans votre coffre, seriez-vous en mesure de faire le bon choix ? Certains vous diront que peu importe ce que vous lancez à l’eau, les brochets sautent sur tout ce qui bouge; mais, s’ils se trompaient?! Il faut aussi se demander quels sont les endroits propices aux gros brochets. Je peux vous garantir que j’ai passé bien des heures à me gratter la tête en me demandant quoi faire pour provoquer ce requin d’eau douce et laissez moi vous dire que lorsque les gros brochets décident de bouder vos offrandes, il vous faudra plus d’un tour dans votre sac pour vous tirer d’affaire !

Il y a environ 16 ans, j’ai commencé à pêcher le brochet dans le but de récolter des trophées et j’ai dû faire certains ajustements de leurres et de techniques pour capturer avec régularité des brochets de 6 à 10 livres et plus (36 pouces). Le premier ajustement que j’ai dû faire a été de trouver où se retirent les gros brochets pendant la journée. Je faisais la capture de nombreux petits brochets autour des structures habituelles qui constituent l’habitat tels les herbiers et les arbres submergés mais jamais de gros ! POURQUOI ? Simplement parce que les gros brochets préfèrent les profondeurs, ils y sont en sécurité mais je vous dis tout de suite que je commence toujours près de la rive. En avancent avec mon moteur électrique, je fait toujours des lancers tout près de la berge et des structures, puisque c’est le fun de partir la journée avec une couple de brochet. Même si c’est des fouettes, c’est toujours trippant! Et en plus y’a rien qui dit qu’un monstre n’est pas dans coin pour se payer un petit lunch ! Ensuite y’a des fois, sur certain lac, si tu trolles pas ça marche pas et c’est tout. Parfois ça prend de la vitesse jumelée à de grosses offrandes pour provoquer monsieur dent de la mer. Moi je déteste ça, mais si c’est ça que sa prend, je l’essaye pendant un certain temps, disons 25 % de ma journée de pêche mais si je peux les provoquer au lancer, je reste au lancer.

Je commence donc à traîner des grosses cuillères et des Rapala le long des lignes de jonc submergés ou la profondeur de l’eau est supérieure à 10 pieds et j’obtenu de bon résultats mais surtout le matin et le soir. Et encore la, je faisais la capture de brochets de poids variable (entre 3 et 10 lbs). J’ai donc orienté mes recherches vers les profondeurs variant de 15 à 30 pieds et je me suis concentré sur les cassures.

Les résultats on été très positif, 4 brochets en 7 heures de pêche le plus petit et le plus gros au nord de st Michel des saints C’est pas facile de rester loin des joncs quand ça fait trois heures qu’on tourne en rond sur un lac et qu’on n’a même pas eu une petite touche, il faut se convaincre que tôt ou tard on aura de la chance ! Mais aussi faut-il sacrifier le nombre pour la qualité.

Maintenant, passons aux leurres pour ses gros brochets. Je vous en suggère quelques-uns qui ont su se tailler une place de choix dans mon coffre à brochet. Les gros Rapala # 18 sont de loin mes préférés parce qu’avec se leurre (poisson nageur de toutes les marques) même si j’augmente la vitesse à la qu’elle je traîne, il travaille bien. C’est une question de confiance comme la couleur du leurre aussi ! Moi, c’est le FIRE TIGER que se soit pour la truite, le doré ou l’achigan, vous verrez toujours beaucoup de leurres de cette couleur monter sur mes cannes. J’y fais donc très confiance pour le brochet. Donc, un gros Rapala FIRE TIGER est numéro 1.

Mon numéro 2 : est le spinner-bait. Un gros spinner-bait d’au moins 1onz et demie à 2 et demie, les cuillères argents et une jupe chartreuse et je vais mettre un emphase sur se point, mettez un trailer hook (voir photo) j’ai pas le terme français de cette patente ha !ha! Il faut un équipement robuste pour pêcher avec se leurre, informez-vous auprès de vos magasins régionaux, PAS CHEZ CANADIAN TIRE OU WALLMART, chez un marchand spécialisés.

Mon numéro 3 : c’est les cuillères, petites ou grosses, j’ai pris des 10 lbs dans 15 pieds de profond avec des cuillères de 1 pouce et demi en les jiggant sur une ligne de joncs. Donc de 3 à 4 grosseurs mais avec un bas de ligne (un nefs, leader, etc…tout les noms qu’on donne pour le bout en broche) d’au moins 6 pouces et de forte résistance.

Numéro 4 : C’est le Popper mais il faut encore une fois qu’il soit gros. 4 pouces et même 6 pouces si possibles. Vous en trouverez chez des marchands spécialisés

Numéro 5 : Les grosse cuillêre With Fish de brecks voir les leurres williams ont déjoué plus qu'as leurs tours multiple espèces en période de canicule

http://www.williams.ca/fr/whitefish.htm



Mon dernier choix : C’est les leurres de plastic utilisé seul ou avec des cuillères Anti-jonc. Vous pouvez prendre la Johnson-spoon, la Moss-Boss ou autres modèles. J’aime bien mettre une queue de plastic de couleur contrastante ainsi qu’un trailer hook.(un tandem Hameçons avec un centre de plastique chirurgical. Pour ce qui concerne corps de plastic, Le slugo, vers de plastic de 10 pouce et gros mené de couleur voyante sont parfait. Placer votre embarcation environs 40 ou 50 pieds d’une ligne de jonc ou d’une structure et vous lancez en récupérant par saccade pour imiter un poisson en fuite, ça fonctionne à tout coup !

Vous pourrez passé plusieurs heures à magasiner vos leurres et à faire vos propres tests. Y’a tant de choix que ça finis plus, mais c’est ça les plaisir de se sport. Je remets l’emphase sur le fait de prendre vos leurres chez des spécialiste en chasse et pêche. Quand on va chez un professionnel, on a des réponses à nos questions. Ils n’ont pas intérêt à nous mentir, leur but est de se créer une clientèle fidèle, qui sera satisfaite du service. Essayez de poser une question technique chez Wall-mart pour voir la réponse, vous verrez à quoi ça sert les spécialistes.

Le choix d’une canne et d’un moulinet peut être tellement simple quand on parle à des gens qui s’y connaissent. Le choix de leurres aussi, c’est assez compliqué comme ça sans se faire prendre nous même pour des poissons!!! Ensuite, ils sont eux même des pêcheurs et ils ont plein de techniques et de petits trucs qui vous aiderons.

Ne vous gênez pas pour leur poser vos questions. Vous profiterez de plusieurs années d’expérience et même vous vous ferez des amis de confiance.

BONNE PÊCHE !

couvesalons0ts

Posté par Proam Fisherman à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Si vous deviez partir pour la pêche au gros brochet trophée

Nouveau commentaire